Gratin de chou Romanesco

 

Parce que oui, un blog culinaire dont le nom évoque clairement des délices de chocolats craquants ou de fruits fondants peut aussi présenter des recettes salées, je vais inaugurer Sucre Poudré par un plat de saison : le gratin de chou romanesco !

Le froid, ce petit vicelard, ramène le bout de son nez : tu dois consolider un minimum ton armure de graisse pour t’en protéger ! Et pour que ça passe un peu mieux à la douane de ta conscience, on va lui balancer un légume bien vert, bien healthy et en plus carrément canon, la Clara Delavigne du légume.

dsc04948-1

Pour ce gratin top moumoute il te faudra :

-1 chou romanesco

– des pommes de terre

-du fromage pour le côté gratiné (parmesan, comté, gruyère…)

Pour la béchamel :

-60 g de beurre

-60 g de farine

-70 cl de lait

Sel, poivre, muscade si le goût t’en dis.

dsc04938-1

Pour commencer laisse-moi te préciser que pour les quantités, ça dépendra de la taille de ton moule et de tes préférences : si tu veux plus de pommes de terre que de chou par ex. Même soucis de format pour la béchamel, sache en tout cas que tu dois partir sur du tant pour tant pour le beurre et la farine.

Commence par couper ton chou : tu verras qu’il est composé de plein de bouquets, sépare les simplement afin de garder leur joli dessin intact, tu pourras également jouer avec leurs différentes tailles.

Epluche ensuite tes pommes de terre et coupe les en fines tranches (avec une mandoline si tu peux, et sans tranches de doigt si possible #jesaisdequoijeparle). Dispose ensuite les bouquets de chou et les tranches de pommes de terre dans ton plat.

Préchauffe ton four à 180°.

Dans une casserole fais fondre ton beurre puis ajoute la farine et mélange bien. Ajoute ensuite le lait et mélange jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajoute sel, poivre et muscade.

Verse le mélange sur tes légumes et recouvre le tout de ton fromage que tu auras râpé toi-même (ça se mérite un gratin feignasse !)

Laisse ensuite la chose mijoter au four pendant au moins une heure. Vérifie la cuisson en piquant les choux et les pommes de terre avec un couteau et en faisant « Mouahahaha ».

Et un très bon appétit !

 

 

 

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s